** Synergie aroma mains sèches et irritées **


En cette période si délicate que nous traversons, une des mesures barrière est le lavage régulier des mains.
Répéter ce geste à longueur de temps finit par les abîmer et les irriter.

À force de les laver, d’utiliser du gel hydroalcoolique ou encore de porter des gants, le film hydrolipidique qui protège la peau n’est plus assez épais.

Se produit alors une dégradation des cellules de la peau des mains allant parfois jusqu’à produire un processus inflammatoire avec des symptômes d’irritations et de démangeaisons.

Les synergies aromatiques que je vous suggère ci-après permettront de réguler la sécrétion du sébum, nourrir, calmer et cicatriser la peau.

Aussi, il est important de rappeler de s’hydrater régulièrement (1,5 litre d’eau par jour et en dehors des repas) et de manger des légumes et fruits frais.  

Vous pourrez opter selon vos goûts et l’état de sécheresse de vos mains entre l’huile régénérante (mains sèches) et le baume (mains sèches et irritées).👐

* Huile régénérante pour mains sèches *

Voici une excellente recette naturelle proposée par Nuna Qhali pour régénérer la peau des mains sèches avec deux options de formulations.

Option 1 pour l’huile régénérante : 

– Huile végétale (HV) Amande douce ou Noyau d’abricot (10 ml)
– 2 gouttes Huile essentielle (HE) Palmarosa (Cymbopogon martinii var. motia
– 2 gouttes HE Ciste ladanifère (Cistus ladanefirus)
– 2 gouttes HE Lavande fine (Lavandula angustifolia)

Option 2 pour l’huile régénérante : 

– HV amande douce ou noyau d’abricot (10 ml)
– 5 gouttes HE Hélichryse italienne (Helichrysum italicum)
– 2 gouttes HE Ciste ladanifère (Cistus ladanefirus)

Mode d’utilisation :

Appliquez quelques gouttes du mélange sur les mains et masser jusqu’à absorption complète. Renouvelez l’application 3 fois par jour après le lavage des mains jusqu’à amélioration puis 2 fois par jour pour maintenir l’hydratation en cette période. 

 

 

* Baume mains sèches et irritées *

Voici une recette naturelle d’un baume proposée par Nuna Qhali pour les mains sèches et irritées.

Formulation du baume : 

– Macérat huileux de calendula ou HV olive (10 ml)
– Beurre de karité (20 gr)
– 5 gouttes HE Lavande fine (Lavandula angustifolia)
– 3 gouttes HE Camomille matricaire (Matricaria recutita)

Important
Le baume est recommandé si vous souffrez de démangeaisons et irritations de la peau.

Fabrication du baume :

– Faites ramollir au bain-marie le beurre de Karité (pas totalement fondu) et le macérât huileux de Calendula.
– Une fois la préparation fondue, retirez du feu et laissez refroidir une à deux minutes.
– Mélangez soigneusement avec un mini fouet.
– Puis ajoutez à la préparation refroidie les huiles essentielles et mélangez.
– Versez la préparation dans un petit contenant en verre teinté de préférence.

**Astuce conservation**💡 :
Réservez
 le baume une nuit au réfrigérateur afin de stabiliser la composition ! Et pour une meilleure conservation des mélanges, vous pouvez ajouter quelques gouttes de vitamine E (disponible en magasin biologique, herboristerie et certaines parapharmacies). 

Mode d’utilisation :

Appliquez une noix du baume sur les mains et masser jusqu’à absorption complète.
Renouvelez l’application 2 fois par jour après le lavage des mains et une fois le soir avant le coucher jusqu’à amélioration puis 1 fois en journée et 1 fois le soir pour maintenir l’hydratation en cette période. 

➡️ Conseil 💡

Choisissez des huiles de qualité dont l’odeur vous plaît (impact sur le système nerveux) et que vous pourrez réutiliser. 🌼

➡️ Contre-indications

Pour toutes les huiles essentielles : non recommandé pour les femmes enceintes ou allaitantes (sauf Palmarosa pour l’accouchement) et pour les enfants de moins de 7 ans
• Ciste ladanifère : à proscrire en cas de traitement anticoagulant et pathologie hormono-dépendante
• Camomille matricaire : à proscrire en cas de traitement anticoagulant et pathologie dépendante de l’œstrogène

➡️ Précautions 

  1. Vous pouvez consulter l’avis d’un professionnel de santé si vous avez des doutes, notamment en cas d’asthme ou d’allergie respiratoire, ou toute autre pathologie (épilepsie, hypertension, …).
  2. Il est vivement recommandé de tester les huiles sur l’intérieur du coude avant application.
  3. Ne pas appliquez sur le contour des yeux 

Pourquoi ces huiles ? 

HE Palmarosa (Cymbopogon martinii var. motia) : restaure le film hydrolipidique et en assure sa protection. Elle hydrate et régénère les cellules de la peau. De plus, elle régule le système nerveux et aide en cas de déprime, fatigue ou stress. 

HE Ciste ladanifère (Cistus ladanefirus) : cicatrise et répare les tissus en profondeur. Elle est également recommandé pour augmenter les défenses immunitaires (huile antivirale). 

HE Lavande fine (Lavandula angustifolia) : calme les démangeaisons et soulage la peau. Elle aide au bon fonctionnement du système nerveux (déprime, stress, angoisse). 

HE Hélichryse italienne (Helichrysum italicum) :  effet anti-inflammatoire et cicatrisant. Cette huile est aussi antivirale et antibronchitique, et sur le plan émotionnel elle est recommandée pour des blocages psychologiques liés à l’enfance notamment. 

HE Camomille matricaire (Matricaria recutita) : anti-inflammatoire, soulage les démangeaisons cutanées. Par ailleurs, son effet relaxant peut accompagner les épisodes de stress. 

Macérat de Calendula (Calendula officinalis) : anti-inflammatoire de premier ordre, grand remède pour les peaux sèches et gerçures.  

Je vous invite à laisser vos avis et commentaires ci-dessous et partager vos expériences.

– – – –

Vous souhaitez en savoir plus sur l’aromathérapie ?  En séance privée ou en atelier collectif ?

Durant cette période de confinement, je vous propose aussi des ateliers en ligne.

Contactez-moi par mail info@nunaqhali.com ou au 07.86.60.02.16 pour en discuter ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *