La levure de bière, un complément alimentaire essentiel

Après la visite de brasseries artisanales en Normandie, j’ai eu envie de creuser un peu plus le sujet de la levure de bière, ingrédient clé du brassage.

Il s’agit d’un ensemble de champignons microscopiques appelés saccharomyces cerevisiae.  La levure de bière inactive (morte) est utilisée comme complément alimentaire tandis que la levure de bière active (vivante) sert de probiotique.

La levure est dite « inactive » car elle a été déshydratée à plus de 40°c mais conserve ses propriétés nutritives.

 

Ses principaux actifs  

Une source fantastique de vitamines, minéraux et protéine : 

🔸  Vitamines B1, B2, B5, B6, B8, B9

🔸 14 minéraux (calcium, fer, magnésium, zinc, cuivre, sélénium, potassium, phosphore)

🔸 16 acides aminés dont 8 essentiels qui font de la levure de bière une protéine complète

 

Bienfaits et application 

🔸 Peau : réduit le vieillissement et pigmentation, renforce la souplesse, régule la sécrétion de sébum, cicatrisation

🔸 Cheveux : hydratation, favorise la repousse, limite la chute des cheveux

🔸 Ongles : renforce la solidité, l’élasticité, épaisseur et favorise la croissance

🔸 Rééquilibre la flore intestinale

🔸 Développe la masse musculaire, apport de protéines de bonne qualité (35g de levure sèche équivaut à 100g de viande)

🔸 Renforce le système immunitaire

🔸 Diminue la fatigue

 

 

Forme et posologie  

    • Paillettes ou poudre à intégrer aux repas (salades, plats, muesli)
    • Comprimés ou gélules

En cure de 2 à 3 mois

Privilégiez les produits de l’agriculture biologique pour leur qualité et traçabilité.

➡️ Contre-indications 

    • En cas de prise des médicaments péthidine ou Iproniazide
      (Source : Vidal)
    • Stopper la cure si allergie ou trouble intestinal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *