Le psoas, un muscle vital pour notre corps

Qu’est-ce que c’est ?

Le psoas est un muscle, situé dans le bassin, qui relie le bas de notre corps avec nos vertèbres thoraciques et nos vertèbres lombaires. Ils sont deux de chaque côté (petit et grand psoas).

Il est accroché sur la face avant des vertèbres lombaires, descend dans le bassin, continue dans l’aine et se termine sur le haut de l’os du fémur.

Psoas
Anatomie du psoas

A quoi sert le psoas ?

Ce muscle nous est essentiel pour des fonctions comme le fléchissement de la hanche, la flexion de la cuisse sur le tronc, ainsi que la flexion et la rotation des vertèbres lombaires (amplitude des mouvements). Il est d’une importance majeure dans la marche et certains mouvements comme monter des marches (mobilité).

Il participe également à l’équilibre du corps lorsque nous sommes debout.  Il est vital pour avoir une bonne posture.

On l’appelle aussi « muscle de l’âme », c’est le seul muscle qui relie le haut et le bas de notre corps, qui est en relation avec le diaphragme et le système nerveux. Il réagit facilement en cas de stress ou d’autres maux de l’esprit comme nous le verrons plus bas.

Le psoas comme organe émonctoire

Ce muscle a longtemps été considéré comme muscle « poubelle ». Il récupère en partie les déchets du système digestif (principalement le foie, côlon et intestin grêle).

S’il a accumulé trop de toxines, sans avoir été nettoyé, alors il peut connaître des difficultés à se contracter et à se décontracter normalement, et peut devenir sensible, gênant ou voir même occasionner des douleurs.

Impact au niveau physiologique

S’il y a un problème au niveau des lombaires ou de la hanche, cela peut provoquer un dysfonctionnement du psoas, qui peut engendrer des douleurs ou gêne dans l’aine, la hanche, le bas du dos ou encore des difficultés à marcher ou à s’asseoir.

Source : Freepik

Dans certains cas, il peut venir appuyer et gêner le nerf sciatique qui peut entraîner un mal de dos ou dans la fesse ou la cuisse.

Il serait responsable d’environ 50% des problèmes de lombalgies !

Importance sur le plan psycho-émotionnel

Des états de stress, d’anxiété, d’hyperémotivité peuvent avoir un impact sur le psoas. Par exemple, en cas de stress, ce muscle peut être tendu et à l’inverse, si l’on est détendu, il est plus souple.

Le psoas est connecté au diaphragme, qui est le reflet de notre état d’esprit, et relié au rythme respiratoire, lui même connecté au cerveau reptilien. Il existe une interconnexion entre le diaphragme et le psoas en cas d’état de stress.

Au-delà des émotions, le psoas et les muscles environnants sont malmenés du fait de nos modes de vie, notamment des postures inadaptées, des problèmes d’équipements comme les chaussures ou vêtements serrés. Il est donc important d’ajuster son mode de fonctionnement (dans la mesure du possible).

 

Source : Freepik

 

Dans son livre, Jo-Ann Staugaard-Jones, professeure de kinésiologie, de pilates et de danse, écrit à propos du psoas qu’il « joue un rôle crucial dans l’alignement postural optimal le mouvement, et par-dessus tout, le bien-être ». Il influence aussi la respiration et « jusqu’à la circulation de l’énergie dans l’ensemble du corps, de par sa proximité avec les trois premiers chakras de la philosophie du yoga« .

Au sujet de ce livre, le docteur Gary Mascilak, spécialiste de médecine physique, commente : « ce muscle profondément central est capable d’influencer à la fois l’esprit, le corps et l’âme. Or, il est aujourd’hui admis que l’équilibre de ces trois-là est indispensable pour obtenir un état de santé optimal« .

Comment prendre soin de son psoas ?

Etirement et assouplissement

Une des techniques est son étirement et son assouplissement grâce à des exercices kiné (voir les vidéos ci-dessous) en position assise, allongée ou debout, des exercices de yoga ou de pilates.

    • Etirements proposés par un kinésithérapeute :

https://www.youtube.com/watch?v=b1kTnEDlAPY

    • Etirements proposé par un ostéopathe :

https://www.youtube.com/watch?v=G62Sj3Qrqpc

    • Exemple de posture de yoga pour étirer et détendre le psoas :
<a href='https://www.freepik.com/photos/people'>People photo created by yanalya - www.freepik.com</a>
Posture de yoga pour l’étirement du psoas
    • Exercice de pilates

https://vimeo.com/168407752

Massage et réflexologie plantaire

Vous pouvez aussi recourir à l’auto-massage et la pression des points de réflexologie plantaire pour l’assouplir ou le soulager en cas de douleur ou de gêne. Vous pouvez aussi directement consulter un professionnel (massage ou réflexologie) pour aller plus loin, un ostéopathe ou un kinésithérapeute en cas de rééducation.

Réflexologie plantaire

 

Alimentation et cure détox

A l’automne ou au printemps, il est recommandé de faire une cure dépurative pour éliminer les toxines concentrées dans le psoas et les organes émonctoires. Pour ce faire, vous trouverez des conseils dans mon article sur la cure détox !

Et bien entendu, pensez à manger sainement de façon générale. 😊

Prenez soin de vous, de votre corps et de vos émotions !

 

Sereinement vôtre,

Julie Ollivier

– – – –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *